Le démontage et le remontage des roues

 

Démontage roue avant :


Enlevez le tube coudé en aluminium de l’étrier de frein et ouvriez le frein pour que la roue puisse passer par là. Dévissez les deux écrous jusqu’à ce que la roue quitte la fourche.


Si la roue avant a de blocage rapide, tirez le levier jusqu’à ce que le mot OPEN est à lire à l’intérieur, puis dévissez l’écrou de l’autre côté de 3 à 4 tours, et la roue quitte la fourche.


Remontage roue avant :


Posez l’axe dans les fins de la fourche, le blocage rapide doit être sur le côté gauche en direction de marche. Tenez le levier et vissez l’écrou de 3 à 4 tours. Fermez le levier maintenant, sa position doit être en direction vers le bas et en arrière du tube de fourche. S’il est correctement fermé on peut lire – CLOSED- . Relevez le tube coudé en aluminium de l’étrier de frein et contrôlez le frein.


Démontage roue arrière :


Tournez les pédales pour que la chaîne puisse se mettre sur la plus petite couronne du pédalier ainsi que de la cassette. Enlevez le tube coudé en aluminium de l’étrier et ouvrez le frein afin que la roue puisse passer. Dévissez les deux écrous qu’ils tombent du cadre.


Remontage roue arrière :


Pour remonter la roue arrière veuillez mettre la chaîne à main sur le petit pignon. Puis posez l’axe vers l’arrière entre les pattes. Vérifiez le bon centrage de la roue arrière entre les deux bases. Serrez les écrous (couple de rotation de 30 Nm). Reconnectez le câble de frein et contrôlez le frein.


Le système de changement de vitesses par dérailleur.


 Comme le mot dit, le changement de vitesse fonctionne par un « change de rail » de la chaîne d’une couronne à l’autre. On peut changer les vitesses toujours quand le plateau de pédalier tourne. Pour obtenir le meilleur résultat possible il est recommandé de ne pas appuyer trop fortement sur les pédales au moment où vous actionnez les leviers.


Quelques conseils en général concernant le changement des vitesses :


Les leviers ont la capacité de changer jusqu’à 4 passages à la fois, pourtant quand on règle le changement de vitesse on ne change qu’une passage. Il y a des changements de vitesses qui sont à faire sous charge (en montant) et il y a d’autres à ne pas appuyer trop fortement sur les pédales au moment où vous actionnez les leviers. Généralement on change de vitesse toujours quand le plateau tourne.


Il est important que le système de changement de vitesses AR et AV soient en ligne verticale avec chaque couronne choisie et qu’on ne change pas de vitesse de manière croisée.

Cela veut dire que quand la chaîne est sur la petite couronne avant on peut utiliser les premiers 4 à 5 couronnes en arrière (1-5 vitesse). Quand la chaîne est sur la couronne moyenne avant on peut changer toutes les couronnes arrières, si la chaîne frotte au dérailleur on ne peut pas entrer dans la première ou dernière vitesse.


Concernant le plateau de pédalier grand on ne peut choisir que les derniers 4-5 passages, en cas de 18 vitesses le 6ième, le 5ième, le 4ième, et le 3ième passage, en cas de 21 vitesses le 7ième, le 6ième, le 5ième et le 4ième passage et avec 24 vitesses le 8ième, 7ième, 6ième, 5ième et éventuellement le 4ième passage. Si la chaîne soit croisée les couronnes, les plateaux et la chaîne s’usent plus vite par conséquent. Il faut bien graisser les parties qui transmettent des forces. Pourtant le changement de vitesses tout neuf l’est déjà.


Veuillez bien fixer les manivelles avant de fixer et de régler le changement de vitesses.


 Attention : si le vélo tombe sur le coté du dérailleur, contrôlez si le dérailleur est toujours en position correcte, s’il est tordu vers l’intérieur il peut toucher les rayons et cela pourrait causer un accident, au moins cela finira par une réparation chère.


 Le dérailleur arrière :

 

Tournez le plateau de pédalier et en même temps appuyez le levier droit ou tournez la poignée tournante, pour que la chaîne soit sur la plus petite couronne. Contrôlez si tous les câbles sont bien positionnés dans les guidages. Tirez le câble – s’il reste un mouvement de plus de 4-5 mm, desserrez la vis qui fixe le câble au dérailleur et au changement de vitesses et serrez le câble jusqu’à la tension de 1-2 mm de mouvement. Puis resserrez la vis.


Tournez le plateau de nouveau et contrôlez que la chaîne roule légèrement et librement sur la plus petite couronne. Si elle ne faisait pas, observez le braquet de par l’arrière pour voir s’il était hors de l’alignement ou trop vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Tournez le plateau de pédalier et écoutez si vous entendiez des bruits de grattage. Si le braquet était trop vers l’intérieur, tournez la petite vis marquée avec un « H », dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, c’est à dire sortez la vis (dévisser). Si le braquet était trop vers l’extérieur tournez la vis en sens horaire (serrez la vis) jusqu’à ce que le braquet et la chaîne soient alignés. Cette manipulation a établi la limite du développement le plus grand. Tournez le plateau de pédales de nouveau et choisissez une vitesse plus petite, pour placer la chaîne de la plus petite à la deuxième couronne.


Il y a deux possibilités :


 1. La chaîne saute sur la troisième couronne. Vous trouverez une vis de réglage noire au dérailleur (Knurled Knob) laquelle il faut tourner en sens horaire environ ¼ de tour. Essayez de nouveau de changer de vitesse sur la petite couronne. Si la chaîne saute de nouveau sur la troisième couronne, répétez la manipulation jusqu’à ce que la chaîne se pose sans bruit grattant sur la deuxième couronne.

 Activités: Randonnées en VTT.

HautSuiteRetour